AVEC D’AUTRES

_Ce qui reste_installation _Syméon Fieulaine Modange__JANV 2012

J’ai demandé à Syméon Fieulaine de m’envoyer au soir de deux ou trois de ses journées de résidence, une liste de dix mots. Les mots sont choisis comme résidus du temps de travail traversé. Dès réception, j’écris parmi ces dix mots, parmi les silences obligés de la liste, une parole au JEJE indéfini, hybride ; dont l’échine est une liste . L’enregistrement du texte, laissé comme message téléphonique sur le répondeur de Syméon, intègre son installation.

>>> ici

_Bols d’air_installation_performance_CharlesFichaux_Marseille_FEV 2012

Le texte « son » a été écrit pendant la résidence de Charles aux grands terrains, en regard des gestes qui font sonner les sculptures : les différentes intensités des coups portés, les vibrations libres, les vibrations arrêtées. Le texte s’écrit comme une partition vocale, suite de séquences sonores brèves. Le séquençage ne tient pas systématiquement compte de la syntaxe et de l’orthographe. Au cours du duo, le texte se reconstitue ou s’occulte sous les coups portés, au fil du son.

>>> ici

 

Publicités