le troupeau

les voir passer

serrés nus sous des morceaux d’étoffe
tissus tenus entre eux par des noeuds invisibles

passer d’un pas uni
cadence du troupeau
chaque pas dans chaque pas pour que le troupeau tienne

silence du troupeau quand il passe

mains qui se frôlent en dessous dans le troupeau
mains qui se serrent se tiennent

au dessus les yeux sont pour les pieds
les yeux sont là où l’empreinte empèsera le sol

les yeux au dessus
anté-trace du passage
pour que le troupeau tienne

les yeux
ne sont pas pour les mains qui se serrent en dessous
les mains qui se tiennent

les yeux au dessus
regard unique ils forgent l’axe
les pieds suivent

troupeau serré ils passent
parmi ceux là qui sont hors du troupeau
parmi ceux là isolés le long du passage

regards isolés sur le troupeau qui passe

regards isolés mouvants de ceux là isolés qui le troupeau

ils voient les mains qui se tiennent en dessous
entre les yeux qui forgent et les pieds qui suivent l’axe

trajectoires des regards isolés le long du passage

elles croisent coupent sidérent l’axe
le regard unique qui tient le troupeau

Publicités