[sans titre]

Des nuées d’hommes
sans elles autour
Noirs
Bronzes
Toisonnés
Présences comme en décor

Tout un jeu d’hommes
Patrie des voix timbrées dans le haut de la gamme
Hommes
rien qu’eux

Ensembles

Assis. Debouts
Se tiennent à la braguette
s’étreignent sans y regarder
ceints d’eux-mêmes
Se taisent

Portes des cols entrouverts
Portent de beaux souliers
Ceintures, dents clinquantes, bagues
Œil piqué de vif sous le sourcil bien noir
Regardent

Ne rien dire
Laisser passer près d’eux les heures lourdes du jour

Publicités